Derniers cris d'amour

Que se sont-ils dit « quand l’amour s’est retiré », ou au moment de la bouleversante déchirure ?

Cris de haine ou derniers mots d’amour pitoyables, pathétiques, cyniques ou ironiques, quelques fois irrésistiblement drôles…

Un florilège de ces « écrits-cris d’amour » réunit dans le même spectacle Alfred de Musset, Georges Sand, Gustave Flaubert, Victor Hugo, mais aussi Katharine Hepburn, Serge Gainsbourg, Michel Manoukian, Guillaume Apollinaire, Cyrano de Bergerac et bien d’autres…

Que restent-ils de leurs amours ? Juste quelques lignes tracées sur du papier…

A deux voix et deux corps, en utilisant quelques effets scéniques et lumières raffinées, Esther Candaës et Jean-Louis Manceau mettent en chair, avec sensibilité et émotion, les derniers instants de ces correspondances amoureuses, suggérant plus qu’interprétant les personnages illustres qui les ont rédigées. Ils nous font découvrir des facettes souvent cocasses et inattendues de quelques-uns de nos « monstres sacrés », surpris dans leur intimité.

Mise en scène : Jean-Louis Manceau, assisté de Frédéric Claude

Interprétation : Esther Candaës et Jean-Louis Manceau
Technique et création lumières : Olivier Bonhomme
Univers sonore : Jean Michel Gadal

Voix-off : Olivier de Robert 

Mentions légales
Plan du site

© Fées et Gestes 2016

  • Facebook App Icon
  • YouTube Social  Icon